PNL et Gestion Mentale

 

 

Programmation neurolinguistique ( PNL)

La Programmation Neuro-linguistique est une méthode qui permet de communiquer avec efficacité et d’instaurer les changements nécessaires à l’atteinte de vos objectifs. Cette approche pragmatique étudie la structure de l’expérience subjective humaine, notamment par l’observation de comportements, de schémas de pensées, d’états internes de sujets à travers leurs manifestations orales et gestuelles.

La Programmation Neuro-linguistique est née au milieu des années 1970, à l’université de Santa-Cruz en Californie de John Grinder et Richard Bandler respectivement linguiste et mathématicien, dans le cadre de leurs études de psychologie.

Elle est issue des travaux de 3 thérapeutes :
1. Milton Erickson (fondateur de l’hypnose Ericksonienne)
2. Fritz Perls (fondateur de la Gestalt therapy)
3. Virginia Satir (fondatrice de la thérapie familiale)

Pourquoi programmation ?
Parce que nos comportements proviennent d’un enchaînement précis d’opérations sensorielles internes et externes.

Pourquoi Neuro-linguistique ?
Cet enchaînement s’organise dans les circuits neurologiques de notre cerveau et se traduit dans notre langage et notre expression physiologique. Elle présuppose que tout individu a, en lui, les capacités dont il a besoin pour changer ses comportements. Elle propose un cadre qui permet d’appréhender comment un individu construit sa réalité, la manière qu’il a de se représenter le monde, les autres et lui-même. Son objectif n’est pas de changer l’individu mais de lui permettre d’accéder à plus de choix et à se réaliser dans le respect de soi et d’autrui.

Gestion Mentale

La pédagogie de la Gestion Mentale a été élaborée par Antoine de La Garanderie à partir de nombreux dialogues pédagogiques de personnes expertes dans un domaine particulier.
Elle se rattache à plusieurs théories antérieures, notamment aux travaux sur l’introspection de Jean-Martin Charcot, Alfred Binet, Maine de Biran, l’école allemande de Würzburg (Watt, Messer, Bühler) ou encore d’Albert Burloud qui fut le maître d’Antoine de la Garanderie .
Les notions fondamentales de la gestion mentale sont l’évocation et le projet mental.

Les objectifs de cette technique visent à faire prendre conscience des habitudes mentales mises en œuvre au cours des activités les plus variées, à transférer les habitudes mentales efficaces aux domaines de difficulté ; à proposer d’autres stratégies mentales pour inciter le sujet, dans le respect de ce qu’il est, à élargir ses propres habitudes mentales afin d’améliorer ses performances.